Répartition des matières recyclées par juridiction, 2012

Mis à jour le 6 février 2017

Moins de compostage au Québec que dans l’ensemble des provinces et en Ontario

En 2012, le papier représentait la plus grande partie des matières recyclées au Canada. Au Québec, il représentait 43,7 % des matières recyclées, soit 4,0 points de pourcentage de plus que pour l’ensemble des provinces et 4,2 points de pourcentage de plus qu’en Ontario. Les matières organiques arrivaient quant à elles au deuxième rang, avec une forte différence entre le Québec et l’Ontario, où la récupération des matières organiques représentait 37,8 % de ses matières recyclées, comparativement à 15,4 % au Québec.

Source
Statistique Canada
Notes
Les données de ce graphique ne portent que sur les entreprises et les organisations locales de gestion des déchets qui ont déclaré des activités liées à la préparation des matières non dangereuses en vue du recyclage (Statistique Canada).
La catégorie « fibres cellulosiques » comprend le papier journal, le carton et le carton pour boîtes, et les fibres cellulosiques mélangées (Statistique Canada).
La catégorie « électroménagers et électronique » comprend les électroménagers ainsi que le matériel électronique (Statistique Canada).
Les données sur le réacheminement des déchets pour la province de Québec sont tirées d’une enquête réalisée par RECYC-QUÉBEC. La définition d’électroménager et la méthodologie de collecte utilisées par RECYC-QUÉBEC pour ce type de matière diffèrent de celles utilisées par l’enquête sur l’industrie de la gestion des déchets de Statistique Canada, ce qui explique l’écart observé entre le Québec et les autres juridictions (Statistique Canada).
La catégorie « métaux » comprend les métaux ferreux, le cuivre et l’aluminium ainsi que les métaux mélangés.
La catégorie « déchets de construction » correspond aux déchets provenant de la construction, de la rénovation et de la démolition.
La catégorie « autres » comprend les pneus ainsi que les autres matières.