Provenance des revenus des commissions scolaires, 2014

Mis à jour le 7 juin 2017

Au Québec, seule une faible part des revenus des commissions scolaires provient de la taxe scolaire

En 2014, les revenus des commissions scolaires canadiennes provenaient principalement des gouvernements provinciaux. Au Québec, ces transferts représentaient 75,6 % des revenus des commissions scolaires, tandis que pour le Canada et l’Ontario, ils représentaient respectivement 68,2 % et 68,1 % des revenus. Le reste des revenus provenait surtout des impôts locaux, plus importants en Ontario avec 26,7 % des revenus des commissions scolaires. Au Canada, les impôts locaux fournissaient 25,1 % des revenus alors qu’au Québec, où ces revenus proviennent principalement de la taxe scolaire foncière, ils représentaient 16,2 % des revenus.

Source
Statistique Canada
Notes
Les données sont ou ont été converties à une base civile, du 1er janvier au 31 décembre (Statistique Canada).
Les commissions scolaires représentent les écoles qui font partie du système d’éducation public aux niveaux primaire et secondaire. Les revenus dans ce tableau excluent ceux d’autres types d’écoles primaires et secondaires comme les écoles fédérales et les écoles pour les étudiants avec des besoins spéciaux ainsi que les écoles primaires et secondaires qui font partie du système d’éducation privé (Statistique Canada).
La catégorie « autres provenances » comprend le gouvernement fédéral, les étudiants et autres frais de scolarité ainsi que les autres sources du secteur privé.