PIB par habitant et taux de chômage

Mis à jour le 8 février 2017

Le paradoxe des régions métropolitaines : PIB par habitant et chômage élevés

La région métropolitaine de Montréal représente bien le paradoxe des régions métropolitaines. En 2014, la région avait un PIB par habitant de 45 890 $, soit 8,8 % plus élevé que celui de l’ensemble du Québec. Malgré cela, le taux de chômage de la région, en 2014, y était plus élevé qu’au Québec en général, s’élevant à 8,2 % comparativement à 7,7 % pour l’ensemble du Québec.

Note
La « région métropolitaine de Montréal » correspond à la région métropolitaine de recensement de Montréal.