Taux de postes vacants

[A1] [C1] [D1]
[A2] [C2] [D2]
[A3] [C3] [D3]
[A4] [C4] [D4]
[A5] [C5] [D5]
[A6] [C6] [D6]
[A7] [C7] [D7]
[A8] [C8] [D8]
[A9] [C9] [D9]
[A10] [C10] [D10]
[A11] [C11] [D11]
[A12] [C12] [D12]
[A13] [C13] [D13]
[A14] [C14] [D14]
[A15] [C15] [D15]
[A16] [C16] [D16]
[A17] [C17] [D17]
[A18] [C18] [D18]
Mis à jour le 1 août 2019 Permalien : http://qceco.ca/n/5562 Télécharger en SVG
Source
Statistique Canada
Notes
Nous calculons le taux de postes vacants annuel à partir du nombre moyen de postes vacants et du nombre moyen de postes (occupés et vacants). Le nombre moyen de postes correspond à la moyenne pour quatre trimestres.
Pour des raisons statistiques, les régions de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec ont été fusionnées.
Ce tableau fait partie d'une analyse présentée dans le Introduction - Le Québec à l’ère des changements climatiques, publié dans Le Québec économique 8 : Le développement durable à l’ère des changements climatiques.
2017 (%)2018 (%)Variation 2017-2018 (pts de %)
Mauricie1.82.30.4
Saguenay–Lac-Saint-Jean1.72.30.6
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine2.02.50.5
Laval2.22.70.5
Lanaudière2.02.70.7
Bas-Saint-Laurent2.12.80.7
Laurentides2.22.80.6
Montréal2.43.00.6
Côte-Nord et Nord-du-Québec2.23.00.8
Le Québec2.43.10.7
Estrie2.23.10.9
Centre-du-Québec2.63.20.6
Outaouais2.63.20.7
Montérégie2.53.40.9
Capitale-Nationale2.63.50.9
Abitibi-Témiscamingue2.73.61.0
Chaudière-Appalaches2.73.71.0