Évolution du taux de chômage, Chaudière-Appalaches et régions économiques comparables

Mis à jour le 9 février 2017

Chute du taux de chômage en Chaudière-Appalaches

Depuis 2001, le nombre de chômeurs a baissé dans la région de Chaudières-Appalaches. Ce facteur, combiné à la croissance de la population active (13,5 %), a contribué à faire diminuer le taux de chômage. En 2015, ce dernier était de 5,0 %, soit de 1,6 point de pourcentage de moins qu’en 2001. Avec ce résultat, Chaudière-Appalaches est maintenant la région manufacturière affichant le taux de chômage le plus faible.

Note
Ce graphique fait partie d’une analyse sur l’évolution comparée des régions québécoises. La région de Chaudière-Appalaches est comprise dans le groupe de comparaison des Régions manufacturières. Pour plus d’informations sur les groupes de comparaison, consultez Lapierre et Joanis (2016).