Évolution de la répartition des mères selon l’âge à la naissance du premier enfant, Québec

Mis à jour le 6 février 2017

Des premières naissances de plus en plus tardives au Québec

Depuis 2000, les premières naissances au Québec ont été le fait d’une proportion croissante de femmes de 30 à 34 ans et d’une proportion décroissante de femmes de moins de 24 ans. La proportion de premières naissances attribuable à des femmes de 30 à 34 ans est ainsi passée de 20,4 % à 29,0 %, et celle de premières naissances attribuable à des femmes de moins de 24 ans de 35,7 % à 21,3 %. La proportion de premières naissances attribuable à des femmes de 25 à 29 ans a atteint un sommet de 40,2 % en 2006, pour redescendre à 36,1 % en 2015. La proportion de premières naissances attribuable à des femmes de 35 ans et plus a, quant à elle, peu varié depuis 2000.