Évolution du ratio de dépendance démographique, Bas-Saint-Laurent et régions économiques comparables

Mis à jour le 9 février 2017

Perte de l’avantage démographique au Bas-Saint-Laurent

En 2001, le Bas-Saint-Laurent affichait un ratio de dépendance démographique de 46,1, soit le plus faible ratio des régions comparables hors Québec. À partir de 2005, le ratio a augmenté et a rattrapé celui des autres régions. En 2015, le ratio était de 56,8, ce qui signifie que la région comptait, pour chaque tranche de 100 travailleurs âgés de 15 à 64 ans, 21,3 personnes âgées de 0 à 14 ans et 35,5 personnes âgées de 65 ans et plus.

Note
Ce graphique fait partie d’une analyse sur l’évolution comparée des régions québécoises. La région du Bas-Saint-Laurent est comprise dans le groupe de comparaison des Régions périphériques. Pour plus d’informations sur les groupes de comparaison, consultez Lapierre et Joanis (2016).