Évolution du ratio de dépendance démographique, Bas-Saint-Laurent et régions économiques comparables

Mis à jour le 12 décembre 2017

Perte de l’avantage démographique au Bas-Saint-Laurent

En 2016, le ratio de dépendance démographique du Bas-Saint-Laurent était de 60,0. Plus précisément, pour chaque tranche de 100 personnes en âge de travailler (personnes âgées de 15 à 64 ans), la région comptait 22,0 personnes âgées de 0 à 14 ans et 38,0 personnes âgées de 65 ans et plus. En plus d’afficher la plus grande hausse du ratio de son groupe, le Bas-Saint-Laurent est la région périphérique où le ratio est le plus élevé. Il faut d’ailleurs noter que dans les 15 dernières années, avec une hausse de 13,9 points de pourcentage, la région est passée du plus faible ratio de dépendance démographique au plus élevé parmi les régions périphériques.

Note
Ce graphique fait partie d’une analyse sur l’évolution comparée des régions québécoises. La région du Bas-Saint-Laurent est comprise dans le groupe de comparaison des Régions périphériques. Pour plus d’informations sur les groupes de comparaison, consultez Lapierre et Joanis (2016).